barre violette

Formation Prise en charge des céphalées en physiothérapie

barre rouge

Indice de satisfaction: 9,5/10

Le praticien est confronté à ce type de problème qui est souvent handicapant pour le patient.
La différence entre la céphalée et la migraine est difficile à réaliser.
Classée dans la catégorie des céphalées secondaires, la céphalée cervico-génique est l’un des maux de tête les plus fréquents. Elle fait partie des maux de tête qui ne sont pas occasionnés par un problème neurologique ou vasculaire comme la migraine, mais par une pathologie extérieure à la région céphalique.
Si les douleurs se font généralement ressentir au niveau de la tête, leur origine se trouve principalement au niveau de la région cervicale (cou). Cette problématique peut donc provoquer une douleur référée au crâne causée par l’irritation d’une articulation ou d’un nerf (souvent le nerf d’Arnold). Généralement, la céphalée cervico-génique se manifeste par une douleur sur un côté de la tête. La douleur peut également être associée au cou, à l’épaule ou encore au bras. Elle sera différente en fonction des postures et des mouvements effectués. Néanmoins le praticien doit aussi explorer les secteurs oculaires (boucle occulo- nucale) et manducateur (boucle nuquo-manducatrice). En effet ces deux secteurs peuvent être à l’origine de ces céphalées de tension

Le but de ce séminaire est d’apprendre à réaliser d’abord un diagnostic différentiel permettant une prise en charge globale en association avec la prise en charge médicale. A partir de la revue de littérature, le traitement est mis en place avec des indicateurs performants.
La formation est ouverte aux praticiens physiothérapeutes.
Elle est réalisée sur deux journées associant théorie et pratique.

lombalgie-GBF
lombalgie-GBF

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Pin It on Pinterest

Share This